La peau du globe

Du bout des doigts, j’effleure le globe, le fais tourner sur lui-même
plus vite noyer les couleurs vives
Ce globe est gai comme un mensonge, rangé comme un faussaire
Les lignes des Etats, des lignes noires, régulières, ont recouvert le temps mythique où l’on pouvait s’écouler le long des fleuves vers la mer (le temps d’un passé jamais advenu, dont l’avenir s’érode), les fleuves comme des veines sur la peau de la terre, varices et rivières, torrents et vaisseaux, la pulsation des crues, les contrées comme des organes
Le globe dissimule et martèle
S’il avait été honnête, ses lignes auraient la couleur du sang,
la texture de la lame qui cisaille les chairs,
Il y en aurait des plus épaisses, des plus tranchantes qui s’abattraient sur ceux qui n’ont pas la bonne couleur et quelques autres éventuellement
Ses lignes auraient la teinte grise des souvenirs qui se perdent, que l’exil a délavés, la teinte terne des espoirs éventrés, des fatigues enfermées jusqu’à la folie
tourner sur soi-même et se brouiller
Mais sous les lignes droites, la terre, cette peau tendue, cousue, déchirée, recousue, par endroit décharnée, respire
respire en saccadé
Ses bleus, ses cratères, sont investis par les fougères
Les charniers purulents qu’on avait étouffés, tous les dossiers classés dans les granges des Etats, des nuées d’oiseaux moqueurs viennent en exhumer la poussière
Les soupirs des disparus rejaillissent avec la lave
et les corps des noyés reviennent avec la marée
Et ça vibre, ça perce, ça ruisselle, ça hante, ça douleur
ça déborde les lignes, ça tord les rectangles
Les cordeaux s’entêtent à tracer droit,
les peintures criardes à recouvrir la terre
Mais la terre vit comme une peau qui mue

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s